Accueil > Infos pratiques

Infos pratiques

Où ça se passe ?

Les journées d’autodéfense populaire se déroulment en grande partie à l’Arche [1], un bâtiment de la fac du Mirail (Métro Mirail-Université) occupé depuis plusieurs mois dans le cadre du mouvement contre la fusion des universités toulousaines, le plan étudiant, la réforme du bac, la sélection à l’université et plein d’autres trucs.
Le bâtiment n’est malheureusement pas accessible, mais les discussions peuvent avoir lieu en extérieur ou dans un autre bâtiment si besoin.

Faut-il s’inscrire ?

La plupart des ateliers sont ouverts à tou-te-s, sans limite de place et ne nécessitent pas d’inscription préalable.

Hébergement

Un système de dortoirs (mixte et non-mixte) est mis en place durant toute la durée des journées d’autodéfense afin de permettre à celles et ceux qui le veulent d’avoir un coin où dormir.

Non-mixité

Certains espaces et temps se feront en non-mixité. Nous sommes conscient-e-s qu’il ne suffit pas de le décréter pour que les rapports de domination qui structurent cette société disparaissent. Sans prétendre pouvoir garantir l’absence de comportements oppressifs, nous rappelons que ceux-ci ne seront en aucun cas tolérés.

Repas et thunes

Les repas du midi seront à prix libre, cuisinés par des familles présentes sur des squats toulousains. L’argent récolté sera mutualisé et reversé à parts égales entre ces différentes familles.
Le reste des revenus générés par l’événement sera réparti à parts égales entre plusieurs caisses de solidarité toulousaines. Ces caisses sont :

Traductions

Un système permettant des traductions simultanées des ateliers et discussions est mis en place. Pour être sûr de la présence d’un-e traducteur/ice dans la langue demandée, il est possible de venir demander en amont à l’accueil des journées d’autodéfense.


[1La page Facebook de l’Arrrche

Rien de prévu dans les 3 prochains jours.